FAIRWAYS – Alignez votre corps à vos pensées

Ma dernière publication dans le HS26 de l’excellent magazine FAIRWAYS – spécialisé dans la culture golf, le thème : la nécessaire harmonie entre nos deux systèmes de pensée.
(À découvrir dans ce numéro spécial, le palmarès des plus beaux parcours de l’Hexagone. L’Albatros est 2e. Quel est le n°1?)

Quelle est votre vitesse de pensée pendant le swing ?

Avec les TrackMan, on mesure la vitesse de club pendant le swing, certes, mais quid de la vitesse de notre pensée ?

Selon le prix Nobel d’Économie et psychologue Daniel Kahneman, nous disposons de deux systèmes de pensée : le Système 1 : rapide, intuitif, émotionnel ; le Système 2 : lent, réfléchi, logique.

Deux systèmes en concurrence et complémentaires, très utiles à connaître pour appréhender nos stratégies comportementales dans les bureaux feutrés des tours de la Défense…  et sur les parcours de golf.

Le Système 1 (S1) réagit, comme son nom l’indique, en premier. S’il ne parvient pas à trouver une réponse automatique satisfaisante, ou s’il panique pour une raison x, il envoie un message au Système 2 (S2), qui prend alors les commandes. 

Il en va ainsi avant d’effectuer un coup de golf : nous commençons par percevoir notre environnement, en prenant des informations grâce à nos sens…

Ensuite, S2 permet de sélectionner les informations pertinentes, de saisir notre état interne, de se relaxer sur commande (avec notamment des techniques conscientes de respiration), de choisir une cible pertinente, une trajectoire et de bien programmer S1 en fonction d’une tâche claire à effectuer.

Une fois le « FEU VERT » donné, S1 effectuera automatiquement le swing, conformément à l’intention donnée par S2 (S1 cherche toujours à satisfaire S2)

En revanche si S2 n’est pas clair, S1 ne peut s’aligner. Sans surprise, il y a parasitage, discordance, ce qui se traduit par des grattes, tops, slices, et autres désagréments.

S2 est fondamental dans la préparation, l’analyse, le choix tactique, mais beaucoup trop compliqué dans l’action. On doit fonctionner en mode S1 pendant le swing (la verbalisation, trop lente, devient un parasite et induit un manque de confiance).

Programmé comme il convient, S1 reste calme et sait se servir automatiquement de ses ressources innées et acquises pour agir selon des directives concrètes, immédiates.

Si S1 est bien amorcé, lancé sur les bons rails, il peut nous mener au flow, cette zone mentale où tout semble facile, fluide, avec un S2 hors du temps et de l’espace. Mais difficile de maintenir S2 en « lévitation » : Au Northern Trust 2020, Dustin Jonhson est sur un nuage et réussit l’exploit de jouer -11 après onze trous !!! Il enchaîne birdie sur birdie avec une facilité déconcertante, mais son S1, frétillant d’excitation, semble avoir alerté son S2 de l’événement historique à portée de main, et imperceptiblement, Dustin (avec son cadet) s’est appliqué un tout petit peu plus, et a fini avec seulement sept pars : -11 au total !

Et vous comment alignez-vous vos Systèmes 1 et 2 ? C’est notamment le travail de la routine de vous permettre de passer le relais, harmonieusement, de l’un à l’autre, et de performer.

©JChBUCHOT-2022

Buchot

GOLF PLANETE suite

Ma série d’articles, digest de L’ALBATROS, sur le golf, les apports philosophiques et psychologiques de ce sport qui captive les anciens sportifs de haut niveau comme les capitaine d’industrie ou encore les chefs d’état continue.

 

Votre progression dépend de votre approche stratégique et psychologique sur le parcours, c’est pourquoi nous vous invitons à considérer chaque parcours de golf comme un voyage initiatique. Et ce voyage, nous vous proposons de le faire sur le parcours mythique du Golf national, l’Albatros, en retrouvant ici les épisodes précédents :

 

Épisode 1 : EN AVANT – Prendre son élan

Épisode 2 : L’APPONTAGE – Trouver sa mission

Épisode 3 : LE MÉRANTAIS – Trouver son élément

Épisode 4 : CHATEAUFORT — Trouver sa force

Épisode 5 : PLEIN GAZ – Trouver sa passion

Episode 6 : MAÏS ET COLZA – Trouver ses racines et ses ailes

 

Ces articles sont des extraits digest de l’ouvrage L’Albatros parcours de vie, de JCh. Buchot paru aux Editions Amphora, à vendre dans toutes les librairies et sur les plate-formes en ligne. 

Quel que soit votre niveau (du débutant au pro), n’hésitez pas à contacter Jean-Christophe Buchot, coach en stratégie et optimisation des performances, pour des accompagnements spécifiques : jcbuchot@albatros-coaching.fr

A retrouver tous les 15 jours : sur l’excellent site de GOLF PLANETE

Parcours de golf, parcours de vie

Ravi de rejoindre l’équipe de Fairways à l’occasion du numéro anniversaire de ce magazine de Culture Golf qui privilégie depuis 18 ans la notion de plaisir. 18 ans !!! « Atteindre le 18e trou, c’est achever un parcours, et quel que soit le résultat, il s’agit déjà d’une forme d’accomplissement », comme l’écrit Antoine Davot. Mais ce n’est qu’un début: « Le golf n’est pas une question de vie ou de mort. C’est beaucoup plus sérieux ! » Éditions AMPHORA ffgolf – Fédération française de golf Le Golf National Fairways n°80, mars 2022.

Coach en stratégie et préparation mentale, Jean-Christophe Buchot nous parle du jeu de golf comme d’une école de la vie, un voyage initiatique vers l’épanouissement de soi.

Parcours de golf, parcours de vie

 Vous l’avez déjà expérimenté : il existe des liens incroyables entre parcours de golf et parcours de vie. Les métaphores sont aisées. Mais encore faut-il, une fois la prise de conscience, savoir quelles leçons stratégiques et psychologiques en tirer pour progresser sur le parcours de golf et par extension votre parcours de vie. Le rôle du coach en préparation mentale est de vous accompagner dans cet apprentissage.

On réserve trop souvent la préparation mentale aux joueurs experts. Les golfeurs débutants n’ont souvent conscience que de la partie technique du jeu (la plus frustrante), ce qui explique nombre d’abandons. « Quand je serai techniquement régulier, je prendrai un coach mental, car je perds tous mes moyens en compétition, » disent certains. Or, réguliers, ils ne le seront jamais, et d’autant plus s’ils ne se préparent pas psychologiquement à être… irréguliers.

Cette quête (inaccessible) de régularité, c’est le sel même de ce jeu. La recherche perpétuelle d’équilibre est notre condition d’être vivant, je vous invite donc à l’apprécier pleinement. Nous ne sommes pas tous les jours dans le même état de forme, que ce soit sur un parcours de golf ou au bureau. Nous sommes des êtres de chair et d’os, d’émotions et de pensées. Même les plus grands champions ne sont pas réguliers, surtout sous pression : ils restent sujets à leur corps et leur psyché.

Je ne prendrai ici qu’un exemple, celui du plus régulier des champions de golf : Tiger Woods. Fin 2020, au 4e tour d’Augusta, Tiger a essuyé le premier septuple bogey de sa carrière devant toutes les TV du monde entier ! Un naufrage public. Mais au lieu de se chercher des excuses, il a relevé la tête et enchaîné 5 birdies ! Que s’est-il soudain passé dans la tête de Woods, qui nous avait paru physiquement affaibli et moins motivé durant ce tournoi ? Pourquoi ce soudain +7 et ce stupéfiant -5 ? J’observe qu’après ce « +7 tragique », il a décidé de dompter le Tigre, d’affirmer sa puissance ! Comment parvenir à une telle résurrection ? Il a répondu : « Cela fait partie de notre jeu. C’est ce qui rend notre jeu si unique et si difficile mentalement. Pour combattre ça, il suffit de faire demi-tour et de trouver le coup suivant, et j’ai pu le faire en ‘rentrant à la maison.’ »

Tiger a eu depuis, vous le savez, un accident beaucoup plus grave. Il s’en est remis de la même façon : en ‘rentrant à la maison’, fut-ce en boitant pas après pas vers le mieux-être pour prendre un nouveau départ.

Vous avez déjà eu certainement, malheureusement, vous aussi des drames à surmonter, et vous y êtes déjà parvenus : ayez confiance en vous, vous y arriverez !

© JCh. Buchot – 2022

GOLF PLANETE #1

En quoi la préparation mentale – l’approche psychologique et stratégique du golf – peut-elle nous aider à mieux scorer, à progresser, à dépasser nos limites sur le parcours et au-delà ? Dans cette série de 18 articles, nous avons le plaisir de vous présenter un condensé, un digest de l’ouvrage de Jean-Christophe Buchot, « L’Albatros, parcours de vie », soutenu par la Fédération française et préfacé par son Président, Pascal Grizot.

On le sait, le swing repose sur d’indispensables compétences physiques et tout aussi indispensables connaissances techniques. Mais, dès le début, il nous paraît indispensable d’intégrer la dimension mentale selon l’axiome bien connu que « Tout se passe entre les deux oreilles ». À raison, puisque dans un coup de golf, la partie physique et technique ne dure qu’une poignée de secondes durant le swing, quand la « gamberge » dure beaucoup plus longtemps…

Les golfeurs débutants n’ont souvent conscience que de la partie technique, la plus frustrante, ce qui explique nombre d’abandons. Ils ont besoin d’être accompagnés, sans doute plus encore que les meilleurs – et ils en tireront d’autant plus de trésors.

On le sait, le swing repose sur d’indispensables compétences physiques et tout aussi indispensables connaissances techniques. Mais, dès le début, il nous paraît indispensable d’intégrer la dimension mentale selon l’axiome bien connu que « Tout se passe entre les deux oreilles ». À raison, puisque dans un coup de golf, la partie physique et technique ne dure qu’une poignée de secondes durant le swing, quand la « gamberge » dure beaucoup plus longtemps…

Les golfeurs débutants n’ont souvent conscience que de la partie technique, la plus frustrante, ce qui explique nombre d’abandons. Ils ont besoin d’être accompagnés, sans doute plus encore que les meilleurs – et ils en tireront d’autant plus de trésors…

Lire la suite sur le site de GOLF PLANETE